Un bug sur les chipsets Intel Series 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un bug sur les chipsets Intel Series 6

Message par the prisoner le Jeu 3 Fév 2011 - 19:57

En début de semaine, Intel a annoncé que tous les chipset series 6 était touchés par un problème au niveau de la gestion du S-ATA qui avec le temps pourraient ne plus détectés correctement les composants branchés dessus ce qui implique une modification matérielle et donc le remplacement éventuel de certains produits.

C'est la révision B2 (actuellement vendue) qui est touchée, le problème ne se manifeste que sur les ports 2 à 5 du chipset (ceux en S-ATA 3 Gbps, les ports 0 et 1 (S-ATA 6 Gbps) ne sont pas touchés, il est conseillé de les utiliser en priorité. En cas de problème aucune perte de donnés de devrait avoir lieu, seulement les performances ou la détection du matériel posera problème.

Ce défaut a déjà été identifié et corrigé et la production de la version B2 des chipsets a été stoppée, elle de la nouvelle version (B3) a commencé. La livraison des premiers exemplaires devrait arriver d'ici la fin du mois de février, alors que le rythme de croisière devrait être atteint durant le mois d'avril. On devrait donc espérer voir les premiers produits en boutique dans le courant du mois de mars.

Les produits qui ont déjà été vendus, Intel a annoncé avoir mis en place des procédures de remplacement auprès de ses partenaires, (des OEM ou des fabricants de cartes mère) à sa charge. Pour le premier trimestre 2011, cela représente un coût de 300 millions de dollars, en raison de l'arrêt de la production et 700 millions de dollars pour ce qui concerne la réparation et le remplacement des produits déjà livrés. Un coût de 4 % sur les 67.5 % de marge annoncés pour la fin 2010 et de 2 % sur celle prévue pour le premier trimestre 2011.

Pour en savoir plus sur les réponses des partenaires, suivez ce lien.

L'origine du problème

Au travers d'une conférence téléphonique, Intel a communiqué un peu plus sur le détails de ce problème technique.

Le bug provient du générateur de fréquence (PLL) utilisé par le contrôleur SATA 3 Gbps implanté dans les chipsets (H67 et P67). Une trop élevée a été administrée à un transistor en particulier dans la révision B2 des chipsets (les précédentes révisions ne sont pas touchées). À cause de cette légère surtension, le transistor se dégrade dans le temps et un overclockage qui va augmenter encore la tension délivrée au chipset accélérera la dégradation de ses ports. Les ports SATA 6 Gb/s utilisent un PLL disfférent de celui des ports SATA 3 Gb/s, ce qui explique qu'ils ne soient pas touchés.

La gravité du problème est assez sérieuse : dans le cadre d'un usage " normal " Intel estime qu'il y a 5 % de chance que le défaut ce manifeste sur une période de 3 ans. Ce pourcentage pourrait monter à 15 % sur des matériels plus sollicités.

La solution trouvée par Intel est de court-circuiter purement et simplement ce transistor. Il ne serait en effet pas réellement nécessaire. Cette modification impose cependant la création d'un nouveau masque de gravure, et donc la création d'une nouvelle révision : la B3.


Source : PC Inpact

_________________

Règle n°1 : L'admin à toujours raison ; Règle n°2 : Si l'admin à tort voir la règle n°1 Very Happy
avatar
the prisoner
Admin

Messages : 867
Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 24
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://republicofcomputing.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum